Souple/hop! habille Saint-Germain aux couleurs du Pays Basque

Le Comité départemental du Tourisme Béarn Pays Basque renouvelle sa confiance à l’agence après la création de sa marque touristique et lui confie la réalisation d’un événement de grande ampleur. Afin de sensibiliser les parisiens à l’offre touristique du territoire, Souple/hop! a imaginé, conçu et mis en place une véritable fête basque en plein coeur de Paris, au Village Saint Germain.

Rien ne manquait à l’appel : un habillage monumental des devantures des bars et restaurants qui sont devenus Bar Basque, Peina Baiona ou encore Bar Biarritz, dégustation de tapas et autres spécialités, cours de basque et initiation aux danses et jeux traditionnels, Paquito géant… Gastronomie, culture, loisir et bien entendu esprit de fête étaient au rendez-vous ! Et qui dit fête dit aussi dress code : tout de blanc vêtus, les participants se sont vus remettre sur place un foulard rouge, dans l’esprit des fêtes de Bayonne !

L’événement qui s’est déroulé les jeudi 22 et vendredi 23 mai au Village Saint Germain, dans le 6ème arrondissement, rue Princesse et rue Guisarde, a été un véritable succès. De très nombreux participants sont venus plonger en Pays Basque et savourer cet avant-goût de vacances avec nous !

Découvrez le programme des animations

Le communiqué de presse complet

Bar Basque

Bidart

Hendaye

 


UNE NOUVELLE MARQUE TERRITORIALE BÉARN PAYS BASQUE BASÉE SUR LA COMPLÉMENTARITÉ

Le Comité départemental du Tourisme Béarn Pays Basque souhaitait se doter d’une identité territoriale globale en se munissant d’un logo et d’une charte graphique représentatifs des valeurs et de l’offre du territoire. SOUPLE/HOP! a donc procédé à la création d’une nouvelle identité touristique permettant la communication du CDT, des deux destinations, Béarn Pyrénées et Pays basque, mais aussi des filières et des offices de tourisme.

La marque reflète la complémentarité des deux destinations, mettant en valeur le caractère passionné et créateur du Pays basque et celui d’un Béarn d’émotion qui invite à l’épicurisme. Elle se décline ensuite sur deux identités propres à chaque territoire, proches mais distinctes.

BPPB